JoyBoy – Abolition (Clip Officiel)(Réal. A2B x JoyBoy)
Articles Blog

JoyBoy – Abolition (Clip Officiel)(Réal. A2B x JoyBoy)

August 24, 2019


Motherfvcker quand je prends le mic, c’est pour bien te signaler le mal qu’ils font le sale qu’ils ont laissé trainé aux dames aux nichons à l’air et fier d’eux, et pour décomprésser au ciel bleu, en une journée, te pondent un tas d’prisons, le sage dicton dit que “c’est d’ta faute si tu ferme les yeux sur c’qui te nuit” mais c’est ma phase, disons que j’me repère que quand je me ressers du cran qui m’a été légué parce que j’ai la rage fiston et sache qu’inonder l’cerveau de toutes les connaissances, t’évite d’écouter les messages bidons. la tâche immonde qui perdure perd d’une vertue perdurer pour ne pas finir près de 4 bizons. l’As te pique mon gar tu garde le sang froid Les lâches m’évitent, ils voient en moi un grand roi. ..résider dans l’noir. ..des touz’par d’cougar tu feras sans moi Qui t’a dit que j’étais d’ici t’es qu’un fils de.. régicide rien q’tu triche, tiens un godmiche puisque tu t’auto-plébiscite mais quel ennui ! quel ennui de devoir remettre pause à cette vie limpide ça implique c’qui s’passe au métropole ça ne regarde qu’eux comme dit l’ami: if life is a b!tch i put my d!ck in her deadhole it’s JoyBoy ain’t it ! Motherfvcker si je prends le mic, c’est pour te signaler si j’ai eu tort j’ai pu mordre à l’hameçon mais t’en fais pas car j’ai une corde pour y mettre un terme on m’dit “Boyjo t’éxagère” mon cul sur la commode.. ..ma teub sur une étagère. j’veux ranimer les textes sale vu l’époque où l’on vit autant s’mettre à vendre du smecta faire comme les autres j’sais qu’ça donne rien de spéctaculaire (c’est clair) move your body like a snake ma’ (like that) please ! please ! j’vais cacher l’boulon, du casque marron tenu par la farce des bourreaux ce qui n’tourne pas rond c’est qu’en histoire on m’a parlé d’abolition tout ça, mais jamais d’un solde de tout compte. j’veux braquer l’fourgon blindé sur savoir, tout de suite ça s’voit que le déficit de nos aïeux nous a laissé dans le désarroi puis c’est à croire que porter sa croix peut borner ma foie, j’nous trouve pas égaux c’est l’chasseur et sa proie. parlons d’ceux qui nourrissent le vice et la ségrégation on sait c’qui s’passe en coulisse. la paresse fait paraître ta part au pacte qui parraine la division faire diversion ça ne fonctionne que sur les touristes. t’es accro donc tu néglige sa ruse défis l’arthrose il te précise la flute, la faude des élites. parle pas trop quand t’éguise la cause de ta chute si t’esquive tu fidélise la brume baby j’t’assure ! mon gar laisse ça, j’ai peut être des cousins caché dans la westside on a le coeur en goudron, la question c’est voudront-ils nous rendre c’qui leur donne les couilles en cristal quand j’vois les images d’mes aïeux ça m’étripe la tête j’me demande comment c’était mais faut que j’ésquive la fête j’vais m’lancer dans une quête impossible, fouiller des endroits bien torride pour trouver mes westaf’ dans la westside.

Only registered users can comment.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *